Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemJCEMediabox has a deprecated constructor in /homepages/36/d444952843/htdocs/AFR/plugins/system/jcemediabox/jcemediabox.php on line 32

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemRegacymailing has a deprecated constructor in /homepages/36/d444952843/htdocs/AFR/plugins/system/regacymailing/regacymailing.php on line 12

Deprecated: Methods with the same name as their class will not be constructors in a future version of PHP; plgSystemAcymailingurltracker has a deprecated constructor in /homepages/36/d444952843/htdocs/AFR/plugins/system/acymailingurltracker/acymailingurltracker.php on line 12
Association Française de Rhinologie - AFR - Lettre de l'AFR : Quoi de neuf dans l'obstruction nasale ?

Lettre de l'AFR n°8 : Quoi de neuf pour évaluer l’obstruction nasale ?

La perception du flux respiratoire nasal est une sensation subjective qui est par définition difficile à quantifier. Les mesures objectives permettent indirectement de l’apprécier et sont fréquemment utilisées comme outil de validation d’une action thérapeutique. En 2007, un groupe d’experts européens a cependant reconnu comme limitée l’utilité de la rhinomanométrie (antérieure et postérieure) pour l’évaluation des obstructions nasales mécaniques (Evidence level IIb) (1). Ce même groupe recommandait par contre l’utilisation de la rhinométrie acoustique sans que le niveau de preuve apporté se relève (Evidence level IIa) (1). A ce jour, la place des examens objectifs reste l’objet de divergences en pratique clinique quotidienne.

Parallèlement, d’autres méthodes d’évaluation plus subjectives ont été développées et notamment en rhinologie où les autoquestionnaires sont très nombreux en langue anglaise. Seulement deux étaient disponibles en français : le SF-36 et le SNOT-16, l’un générique et l’autre ne concernant pas l’obstruction nasale. Depuis peu, le NOSE (Nasal Obstruction Symptom Evaluation) est un questionnaire disponible en français. Il est spécifique de l’obstruction nasale mais il ne prend pas en compte les différents compartiments de la qualité de vie. Le RhinoQoL lui aussi disponible en français a été développé pour l’évaluation des rhinosinusites chroniques et a été récemment validé pour l’évaluation de l’obstruction nasale, notamment pour ses conséquences sur la qualité de vie. Tous deux ont subi une traduction et une adaptation socioculturelle pour être utilisés en français (2,3). Il y a plusieurs avantages à les utiliser conjointement : ils sont validés, utilisables dans les deux langues. Ils sont fiables, reproductibles et sensibles aux changements, et permettent des évaluations pré et post-thérapeutiques. Mais surtout, ils sont synergiques et permettent ainsi l’évaluation de l’obstruction nasale dans toutes ses dimensions (2,3).


Aujourd’hui, il n’y a pas de consensus sur la corrélation entre les mesures objectives et subjectives de l’obstruction nasale. Il n’existe pas non plus d’étude randomisée contrôlée comparant les mesures objectives à celles subjectives pour l’évaluation pré et post-thérapeutique de l’obstruction nasale et qui montrerait une supériorité de l’une des méthodes par rapport à l’autre (Evidence level I). Récemment André RF et al à partir d’une revue de la littérature, n’ont pas trouvé d’argument scientifique pour privilégier les mesures objectives avant les mesures subjectives aussi bien en pratique courante que pour l’évaluation thérapeutique (4). Ainsi, dans les limites de ce qu’ils peuvent nous apporter aujourd’hui, ces autoquestionnaires peuvent être utilisés seuls en pratique courante avec ou sans recours aux méthodes classiques d’évaluation dite objective dont la place en pratique clinique reste à préciser.


1. European Position Paper on Rhinosinusitis and Nasal Polyps. Rhinology 2007; suppl 20:p39.
2. Marro M, Mondina M, Stoll D, de Gabory L. French Validation of the NOSE and RhinoQol questionnaires in the management of nasal obstruction. Otolaryngol Head Neck Surg 2011;144(6):988-993. 
3Mondina M, Maurice S, Marro M, Stoll D, de Gabory L. Assessment of septoplasty using NOSE and RhinoQoL questionnaires. Eur Arch Otolaryngol 2012; 269(10):2189-95. 
4. André RF, Vuyk HD, Ahmed A, et al. Correlation between subjective and objective evaluation of the nasal airway. A systematic review of the highest level of evidence. Clin Otolaryngol 2009;34,518-525.

Schéma de la cavité naso-sinusienne

Devenez membre de l'AFR

Il faut pour cela envoyer une lettre de candidature avec un curriculum vitae.

Le parrainage de 2 membres actifs de l'AFR est requis.

Contacter le Secrétaire de l'AFR

Fiches d'information

info bk

  • SFORL
  • orlFrance
  • snorl
  • collège ORL

Connectez-vous

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.